Aller au contenu

Savournin

Supporters
  • Compteur de contenus

    1 187
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    8

Savournin a gagné pour la dernière fois le 6 septembre 2014

Savournin a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

32 Excellent

À propos de Savournin

  • Rang
    Entraîneur

Informations de Profil

  • Genre
    Homme
  1. Orleans - Lens

    good luck :-)
  2. Et ailleurs ?!

    ... Mais Strasbourg reste en national. Et oui c'est bourg Peronnas... (oui oui vous avez bien lu) qui monte en L2
  3. L'allemagne ne devra pas perdre face au nigéria que lui devra gagner pour passer...
  4. Et ailleurs ?!

    les confrontations directes avec frejus seront importantes sans être capitales... n'oublions pas qu'à chaque match nul on perd 2 pts, l'addition grimpe vite (cf nos dernières (bonnes) sorties)
  5. Et ailleurs ?!

    a l'époque ou il était député-maire de pignans... Il me semble
  6. Ça va mal au Las

    on en est loin...
  7. Ça va mal au Las

    c'est l'arlésienne...
  8. Et ailleurs ?!

    que d'ironie...
  9. Et ailleurs ?!

    tout peut aller tres vite dans un sens comme dans l'autre... Ceci dit, la morosité ambiante et les déception liés au club sont profondes et répétées sur les dernières saisons. Il va falloir du solide pour que le peuple toulonnais y croit...
  10. Et ailleurs ?!

    un jour qui sait...
  11. Et ailleurs ?!

    on en est biel loin aujourd'hui... Et dire que la CFA de 2004 était vécu comme un purgatoire (allez allez toulon allez sort nous de cette m... et emméne nous tous en national!!
  12. Equipe de France drivé par Deschamps

    en tant qu'entraineur, je mettrais deschamps dans le même panier que blanc, a savoir des mecs qui ont tout gagné en tant que joueur ok mais que les medias tentent de faire passer pour de super entraineur. Mais si on y regarde de plus près, ok ils gagnent des titres mais faut dire que leur dirigeant leur accorde bien plus de moyen qu'à leur predecessur/successeur. Ex: 1. Blanc à bordeaux: il peut investir sur gourcuff, et le club fait l'effort de garder ses pièces maitresses genres chamack et consort. Bilan blanc est champion... L'année d'après c'est le bordel, il se barre et le club est financièrement dans la mouise pour qques années. 2. Deschamps à Marseille même topos avec des millions sortis pour lucho, heinze, remy... champion la première année, et ca se gate après. ca sent le sapin, il fuit et laisse le club dans la m... A son successeur, on lui offre raspentino et samba... cherchez l'erreur
  13. Et ailleurs ?!

    pas de petit profit... mais beaucoup de salaires astronomique... Puisque l'on parle du FCNA, à combien émargent leurs éléments clés ? Ou si on reformule, A combien de jours de rémunération correspondent des quelques milliers d'euros ? Pour dieppe, certainement à beaucoup!
  14. Et ailleurs ?!

    Voila qui m'a fait sourir... Deux clubs marseillais ont utilisé le tampon d'un médecin à la retraite pour établir leurs licences Le football provençal va se retrouver sous le feu des projecteurs si ces affaires de fausses licences continuent à se multiplier dans les semaines à venir Les employés et les bénévoles du service des licences de la Ligue de la Méditerranée et du District de Provence vont avoir du boulot dans les semaines à venir. Car après l'AS Belsunce, c'est au tour de l'US 1er Canton et de l'AS du Panier d'être dans l'oeil du cyclone. Comme nous vous le révélions la semaine dernière, les deux clubs sont mis en cause dans une affaire de fraude de certificats médicaux, envoyés en début de saison avec les demandes de licences. Convoqués par la commission des Statuts et Règlements, les dirigeants du 1er Canton et du Panier ont donc été entendus mardi. Ainsi, ils ont pu s'expliquer sur les faits qui leur sont reprochés. Selon nos informations, les responsables des deux clubs ont reconnu leurs torts. "Tout à fait, nous a d'ailleurs confirmé Marcel Sportiello, le président de l'US 1er Canton. Mais ça fait 60 ans que le club existe, qu'on donne de notre temps sur les terrains. Il ne faut pas l'oublier." Également entendu, Jean-Paul Caporale, le directeur sportif, a assuré avoir agi à l'insu de son président, selon une source proche du dossier. Déjà sanctionné cette saison pour des faits similaires, il risque gros cette fois. Car au-delà des faits, certes graves, c'est bien les conséquences de ceux-ci qui inquiètent les responsables des instances du football régional et départemental. D'ailleurs, Alain Porcu, le président de la Ligue, n'est pas tendre avec les présidents de clubs et les place volontiers devant leurs responsabilités. Et pour cause : concernant l'US 1er Canton, la fraude porte sur... 109 demandes de licences, envoyées donc avec le tampon d'un médecin - neurologue ! - à la retraite depuis deux ans et demi. L'AS du Panier se trompe de prénom pour le docteur Ce qui nous amène au dossier de l'AS du Panier puisque le même tampon ( !) a été utilisé par les deux clubs. "Comment se le sont-ils procuré tous les deux ?", s'interroge un membre de la Ligue de la Méditerranée. Pour l'heure, la question reste sans réponse. En revanche, une petite anecdote a fait sourire - jaune, on imagine - les membres de la commission des Statuts et Règlement de la Ligue au moment des auditions. En effet, les dirigeants de l'AS du Panier se sont trompés au moment d'écrire, ou plutôt de choisir, le prénom du docteur à qui appartenait le tampon. "Ils ont marqué 'Louis' au lieu de 'Laurent'", confie une huile de l'instance régionale de football. "C'est un acte malencontreux de notre part, a réagi Jean-Philippe Ariotti, le président de l'AS du Panier, entendu mardi par la Ligue. En six ans, on est devenu le premier club marseillais de futsal. On n'est pas un club de tricheurs, ni de voyous, poursuit-il. C'est une erreur de notre part, on l'assume, mais on espère que la Ligue sera clémente car le club est constitué de bénévoles qui font tout pour donner une bonne image." À noter que sur 40 licences de l'AS du Panier, 34 sont concernées par une fraude. Comme prévu, la commission des Statuts et Règlements a transmis le dossier à la commission de Discipline, qui sera chargée de sanctionner les deux clubs. Pour l'heure, l'US 1er Canton et l'AS du Panier ont d'ores et déjà perdu sur tapis vert toutes les rencontres disputées depuis le 11 décembre. La qualification administrative des licenciés concernés a également été annulée. En attendant d'autres sanctions, certainement plus lourdes...
  15. Et ailleurs ?!

    c'est clair. Ils font du bon taf à nice... Et un entraineur qui les mènera loin...
×