Aller au contenu


  • Évènements à venir

    Aucun évènement à venir trouvé

A.S

Membres MAO+
  • Compteur de contenus

    1 090
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    106

A.S a gagné pour la dernière fois le 30 octobre

A.S a eu le contenu le plus aimé !

1 abonné

À propos de A.S

  • Rang
    Entraîneur

Informations de Profil

  • Genre
    Homme

Visiteurs récents du profil

5 601 visualisations du profil
  1. En espérant que cela soit contagieux En ce qui concerne l'équipe de R1 bien que cela ne soit pas le même bon topic il est à noter que pas rapport au match contre Menton sur les 14 qui avaient participé (en tenant compte des remplaçants) il y a eu 8 changements.
  2. @Varyo J'aurai bien aimé revoir l'action qui amène l'arbitre à siffler le penalty (le 2° non transformé) et si possible par la même occasion le penalty lui même. (Une astuce un lien ?)
  3. Oui une seule saison 2013/2014, mais cela valait le coup car la saison précédente alors qu'il évoluait en National il termina lors de la dernière journée à la 3° place privant Fréjus de L2
  4. Comme dit précédemment le club de Bastia/Borgo que nous devons recevoir est né en 2017 de la fusion du CA Bastia du FC Borgo Le premier cité évoluait en CFA (N2) après que quelques saisons plus tôt il était en Ligue 2 tandis que le FC Borgo dont le palmarès est un plus modeste puisque il n’a joué que quelques saisons en CFA2. Ainsi j’ai eu l’occasion de montrer une photo particulière concernant le CA Bastia aussi il serait juste que j’évoque une rencontre qui nous a opposé à ce club le 24 août 2002. Au cours de ce match, le Sporting dominait et marqua même un but qui fut refusé. En 2ème mi-temps l’emprise Toulonnaise était plus forte. Mais dominer n’est pas gagné…. A la 76ème minute Schroeder un ancien joueur Toulonnais récupérait un ballon anodin excentré proche de la ligne médiane? D’un tir lobé, il battait Zingaro avancé. Soulas égalisera 4 minutes plus tard. A j’oublié comme assez souvent un joueur Corse fut expulsé…. A partir de ce fait je suis posé la question y a-t-il un ancien Toulonnais dans cette équipe capable de nous refaire le coup de Schroeder. "Malheureusement" oui : il s’agit de Grimaldi Jean François qui a joué à Toulon lors de la saison 2009/2010 (CFA) qui cette saison a marqué 2 fois (A surveiller de près) Les buteurs de Bastia /Borgo : 2 buts : Grimaldi, Ouadah, Penneteau 1 but : Bilingi, Foulon, Odzoumo, Diarrassouba, Cropanese, Durimel
  5. A.S

    D.N.C.G

    @Tenerife Comme je le disais plus haut en simplifiant il n’y que 2 personnes qui sont parfaitement au courant…. Mes sources y compris le journaliste ne font pas parti de ses 2 personnes. Pour en revenir à cette fameuse somme de 500,000 € c’était la somme réclamée par le SCT. St Etienne (Club de L1) pour sa part proposait si on croit le lien ci-après 150.000€. Bon en supposant que les journalistes ne se trompent jamais, Châteauroux club de L2 qui a un budget de 8,0 M (Source Presse) a consacré 0,5 M € soit 6,25% de son budget pour 1 joueur issue de N2 ! A partir de ce simple rapprochement de chiffres, on peut légitimement penser que le journaliste a tout simplement repris et indiqué la somme souhaitait par le SCT. Donc il s’est bien planté. https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/L-as-saint-etienne-veut-alexis-goncalves-pereira-toulon/1045858
  6. A.S

    D.N.C.G

    @Timal @Tenerife Désolé mais j'ai eu une toute autre version. Le prix indiqué était celui de départ.... Le hic c'est qu'il y a en vérité que 2 personnes seulement qui le savent : celui qui a signé le chèque et celui qui l'a encaissé... et que c'est pas nous
  7. Oui et Non Oui car il y a eu une expulsion du N°6 CRISTOFARI Jacques d'ailleurs on voit l'arbitre qui tient à la main un carton rouge et non car CIONI Marc lui n'a rien eu car l'arbitre lui tournait le dos. Ci dessous le CR de Var Matin Saison 2008/2009 12ème Journée Toulon – C.A Bastia 1 – 0 (0-0) arbitre : M.Bonfils But pour le STV : Zaaboub (53’) Avertissements : Bastia : Righier (41’), Saladini (67’) Toulon : Obiorah (68’),Urai (86’). Expulsion : Bastia : Cristofari (93’) STV : Debec, Le Goff (Urai 45’), Bourrin (Obiorah 45’), Amergoul, Atoko, Verdelhan (Kara 70’),Gbadamassi, Filipovic, Zaaboub, Firquet, Boulila. Entraîneur : Cvetkovic. CA Bastia : Marazzi, Saladini, Tafanelli (Righier 35’), Sorbara, Lamberti, Cristofari, Arnoux, Cioni, Eboki-Poh (Ajoboye 70’), Beneforti, Ouedraogo.Entraîneur : Rossi. A l’évidence Le Sporting est dans le dur surtout physiquement mais continue de vaincre. C’est bien là l’essentiel, pourtant que ce fut difficile face à une équipe du CA Bastia dangereuse jusqu’au bout. Le secret pour bien négocier ce type de match est de savoir se le rendre facile. Chose que n’a pas su faire un STV emprunté en première période. Malgrés le retour de Zaaboub en pointe, les Azur et Or peinent à organiser leur pressing face à des Insulaires qui se projettent vite vers l’avant. Arnoux allume une première mèche de loin (7’) puis se fait reprendre inextremis par Atoko (11’). Une frappe de Lamberti (15’) rapproche le danger sur les buts d’un Debec décisif face à EbokiPoh peu après (25’). Sur le contre Zaaboub dévale le côté droit et offre un caviar plein axe à Gbabamassi mais le lutin toulonnais ne trompe pas la vigilance de Marazzi. On croit un temps au réveil des Azur et Or avec une belle frappe du gauche de Boulila hors cadre (26’) mais il n’en est rien. Atoko sauve les meubles face à EbokiPoh suite à une perte de balle de Le Goff (33’) alors que Bourrin négocie mal un coup franc idéalement placé juste avant la pause (44’). Celle-ci arrive au meilleur moment pour un Sporting timoré. Urai sur les bons rails. On s’attendait à des changements venant d’un Dragan Cvetkovic qui n’a pas dû mâcher ses mots. D’emblée le visage du STV est métamorphosé par la rentrée d’Urai. Lancé par un Amergoul étonnant comme arrière droit, le «super sub» varois pique trop son ballon au-dessus de Marazzi (46’). Le ton est donné. Déchaîné, Urai réalise une percée fantastique côté droit et centre au second poteau pour Obiorah. Le tir du Nigérian est contré mais Zaaboub à l’affût récupère l’offrande et ouvre le score 1-0 (53’). Bon Rencontre explose puis tremble lorsque Debec intervient face à Bénéforti, oublié suite à une touche anodine (55’). Le match s’emballe lorsque Obiorah déborde à gauche puis trouve la tête de Zaaboub malheureusement au dessus. Le Sporting maîtrise mieux les débats autour d’une charnière Atoko/Filipovic royale. Seul un coup franc d’Arnoux bloqué par Debec fait office de réaction pour des Corses de plus en plus nerveux. Comme souvent une fois que la mèche est allumée on guette l’explosion. Elle arrive avec l’expulsion de Cristofari suite à une échauffourée aux pieds d’Irréductibles alors en fusion. Après de longues minutes, le calme revient et le Sporting valide sa victoire minimale. Difficile à obtenir, donc belle et importante.
  8. A.S

    D.N.C.G

    La somme que tu cites était la somme que souhaitait initialement le club. En réalité, selon diverses sources, il semblerait que le montant en cause soit beaucoup moins important . Le simple fait que Goncalves soit parti relativement tard par rapport au début du championnat de Ligue 2 tend à confirmer que Clermont n'avait pas l'intention de mettre la somme annoncée au départ. Le montant évoqué, variait de 50.000 € à ..... Il reste de plus à déterminer si le club sachant que 2 clubs étaient interessés une somme n'avait pas déjà été budgetisée .
  9. A.S

    D.N.C.G

    En ce qui concerne des renforts éventuels nous avons bien compris que le dilemme c’est qu’en pratique les joueurs qui ont un contrat en bon et du forme ne souhaitent pas abandonner un salaire pour sans aucun doute rien du tout ou pas grand-chose. Du coup je pressant que le club, pour faire de modeste économie (par rapport au salaire versée aux joueurs de l’équipe fanion) va être tenté de limiter, différer et peut être supprimé les primes accordées aux joueurs (joueuses) amateurs. Comme on ne vit pas d’amour et d’eau fraîche le "rendement" des dits joueurs(joueuses) risquent d’être amoindri. Comment se sortir de ce piège ? Une autre solution existe sans doute. Convoquer une Assemblée Générale (extraordinaire) de la SASP pour une augmentation sensible du capital. Dès que celle-ci a été votée, procéder très rapidement à une augmentation du budget provisionnel prévu pour la saison 2019/2020. Il convient bien entendu de travailler en liaison avec la DNCG afin que l’augmentation du budget puisse faire donner un coup de pouce à la masse salariale. Il faut surtout jouer la transparence pour éviter que la DNCG pense qu’on essaye de l’entuber
  10. @Jeff @Benji SJ @Luluduvar Excusez moi de vous demander pardon, depuis un certain temps, on trouve ce type de débat qui est sans aucun doute intéressant sur touts les sujets ou presque. Le sujet est le match SCT / BASTIA-BORGO. Il serait bon de regrouper ce type de réponse dans un seul et unique sujet.
  11. Pour rester dans le sujet du topic c'est-à-dire le match Toulon –Bastia/Borgo Nous avons déjà contre le CA Bastia mais également contre le FC Borgo mais jamais le Bastia/Borgo. Cela étant quand on me parle du FC Bastia revient une image assez drôle que je souhaite partager avec vous histoire de se détendre un peu C’était le 15 novembre 2008. Toulon – C.A Bastia 1 – 0 (0-0) Lors de cette rencontre il y eu quelques tensions au niveau de la tribune Mouraille …. C’est ainsi qu’un joueur Bastiais au nom de C…. Marc décida…..
  12. Je ne peux que confirmer ce que tu as écrit. On peut imaginer toutes les hypothèses possibles y compris de verser au "black" (pour échapper au contrôle de la DNCG) une grosse compensation financière..... Un joueur qui ne veut pas partir car il a un contrat Fédéral valide jusqu'au....... impossible de le faire partir. Si on espère jouer sur le délai avant jugement des prud'hommes, il faut savoir que la DNCG dès qu'elle a connaissance du litige demande que le club budgétise le montant réclamé. (Il va de soit que le joueur dans le collimateur va informer la FFF) En ce qui concerne un dépassement de la masse salariale, l'expérience fait que la DNCG se montre tatillonne.
  13. Compte tenu de la faute commise, j'avais indiqué que le tarif habituel la sanction était de 3 matchs (de source non officiel il m'a été indiqué que c'était bien cette sanction qui avait été prise) En partant sur cette base Soumaré il manque encore 1 match de suspension (1 match contre Cannes + 1 match contre Avranches : soit 2 matchs purgés reste 1)
  14. Voici un article de presse de V.M du jour (26 octobre 2019) Si j'ai mis l'article ici et non dans la revue de presse, c'est pour mettre en évidence la différence entre la théorie décrit dans l'article et la réalité concernant les repas de nos joueurs thème évoqué lors du Razcast show.
  15. Il est certain que si le club tente le coup du licenciement pour faute grave...... Ech Chergui va tenter le coup des prud'hommes.
×
×
  • Créer...